Presse


Témoignage d
e Mielle
 

Je trouve votre rubrique très intéressante. Les témoignages y sont d'une grande importance pour une maman qui va allaiter pour la première fois. Hélas, le milieu médical n'est pas assez disponible pour tout expliquer en peu de jours. Pour ma part, le baby blues étant présent ainsi que le fait de n'avoir jamais allaiter m'a dissuadée de continuer au-delà d'un mois. J'étais très fatiguée, mon petit David pleurait sans cesse et je n'avais pas assez de lait. Les conseils ancestraux tels que le laisser pleurer, ne pas le faire dormir auprès de vous, vous déstabilisent énormément et vous ne savez pas comment vous situer de peur que le bébé devienne capricieux. Au diable ces idées-là ! Je suis enceinte de mon deuxième enfant et après mûre réflexion, je vais l'allaiter en ayant un peu plus d'expérience cette fois-ci. Je n'aurais aucun remords à l'avoir près de moi toute la nuit. Il m'est arrivé une chose extraordinaire. Une nuit, j'avais pris David dans notre lit pour l'allaiter car j'étais tellement fatiguée. Je m'étais endormie sans le vouloir car j'avais peur de l'étouffer. Peu importe, car ce petit bébé si fragile soit-il, était descendu sous la couette et était en train de téter. Il avait trouvé tout seul le chemin. Malgré mon découragement, j'ai trouvé cette expérience fabuleuse.

Mielle