Presse


Science et allaitement : plus de doute !

Les relations entre la science et l'alimentation du nourrisson apparaissent ambiguës. D'un côté, la science a largement contribué à la mise au point des formules utilisées par l'industrie alimentaire mais par ailleurs, les études épidémiologiques réalisées au cours des trente dernières années ont constamment démontré que les enfants nourris au sein ont un meilleur devenir que les enfants nourris au biberon avec des préparations lactées.

Les résultats de l'ensemble de ces études sont largement admis et diffusés par les associations professionnelles qui s'intéressent à la santé des enfants.

Le paradigme de la fabrication des formules artificielles demeure la réalisation d'une copie la plus fidèle possible de la composition du lait humain. Le lait maternel contient plusieurs centaines de molécules biologiques dont une petite fraction seulement peut être reproduite en laboratoire. Certaines de ces molécules ne pourront jamais être copiées efficacement.

C'est le cas des anticorps qui sont précisément dirigés contre les agents infectieux présents dans l'environnement de la mère et de l'enfant.

De nombreuses protéines, hormones ou enzymes sont spécifiques d'espèces et ne peuvent être remplacées par leurs molécules équivalentes provenant du lait d'un autre animal. Le lait humain est un tissu vivant qui contient un nombre élevé de cellules immunocompétentes. Ces cellules n'apparaissent pas dans la composition des formules artificielles. La copie conforme du lait humain, un produit changeant avec les besoins de l'enfant, est à jamais impossible. En utilisant des techniques de mise en marché agressives, l'industrie alimentaire persiste à nous convaincre de l'imminence de la copie parfaite. C'est un miroir aux alouettes mais c'est en même temps un aveu de la déficience des formules actuelles pourtant largement diffusées et que l'industrie nous présente comme presque équivalentes au lait humain.

Pierre Lévesque
Médecin obstétricien-gynécologue
Source : http://www.cyberpresse.ca