Presse


Métro, boulot... allaitement ?

La durée du congé de maternité paraissait éternelle lors de la naissance du poupon. Mais voilà que le temps file à vive allure. La nouvelle mère appréhende désormais la date de son retour au travail.

Elle se sent aspirée par le tourbillon de l'organisation du gardiennage, de la future routine matinale et de la séparation quotidienne. Comment s'adaptera le bébé à tous ces changements? Acceptera-t-il de boire ou de manger?

Le retour au boulot à la suite de la venue d'un bébé demande une période d'adaptation pour tous les membres de la famille et c'est souvent avec un pincement au cœur que les parents laissent leur petit le matin de leur première journée de travail à tous deux.

Poursuivre l'allaitement lors du retour au travail ?

Le retour au travail n'est pas synonyme de sevrage pour toutes les mères. En fait, plusieurs d'entre elles décident de combiner le travail et l'allaitement. Certaines mères décident de garder quelques sessions d'allaitement par jour (par exemple, matin et soir) alors que d'autres continuent d'allaiter comme auparavant lorsqu'elles sont à la maison. Généralement, la production de lait s'adapte à cette nouvelle routine en quelques semaines. Si le bébé a moins d'un an, des mères choisissent d'exprimer leur lait au travail afin qu'il soit offert à leur bébé en leur absence alors que d'autres optent pour des préparations lactées pour nourrissons. Un brin de motivation, de souplesse et de créativité rend souvent l'expérience simple et agréable.

Pourquoi continuer ?

Le lait maternel contient des anticorps et d'autres facteurs immunologiques qui protègent l'enfant contre les infections. Une seule session d'allaitement par jour est un avantage important, particulièrement si le bébé se fait garder avec d'autres enfants. De plus, les parents d'un bébé en santé sont moins souvent absents de leur travail, perdent moins de revenus et vivent moins de stress lié à l'état de santé de leur enfant.

À prime abord, la gestion de l'allaitement peut sembler bien compliquée lors du retour au travail. Pourtant, les mères qui en ont fait l'expérience rapportent souvent qu'il leur a semblé plus facile de s'adapter à la séparation quotidienne d'avec leur bébé parce qu'elles savaient qu'à leur retour, elles pouvaient offrir quelque chose que personne d'autre ne pouvait donner. Ces mères pensent aussi que la transition a été facilitée parce que leur bébé n'a pas eu à s'adapter à la fois à leur absence et à la cessation complète de la relation d'allaitement procurant continuellement nourriture, réconfort et sécurité.

Saviez-vous que...

L'allaitement maternel renforce le lien entre la mère et l'enfant. Vrai! Le contact de la peau, les regards échangés et l'exclusivité de l'alimentation encouragent une relation privilégiée avec la mère. Comme l'enfant a besoin de développer une relation d'attachement avec un adulte qui répond adéquatement à ses besoins, le lien entre la mère et l'enfant se trouve renforcé par l'entremise de l'allaitement.

Geneviève Lavoie
Source : http://www.cyberpresse.ca