Presse


Pourquoi le fer est-il si important pour les nourrissons ?

 

En 1993, une enquête avait montré que plus de 10 % des nourrissons français âgés de 10 mois présentaient une anémie par carence en fer.

Quel est le rôle du fer ?

Le fer est un immuno-modulateur et aide dans la lutte contre les infections ; une carence entraine une propension à faire des infections récidivantes. C'est un composant essentiel de l'hémoglobine du globule rouge ; une carence entraîne une anémie avec pâleur et fatigue, ainsi que des troubles de la croissance. Le fer améliore le développement psycho-moteur, et son manque peut entraîner des troubles des apprentissages et du langage.

D'où vient le fer chez le bébé ?

  • Avant l'âge de 3 mois, le bébé puise sur un stock de fer reçu de sa maman pendant le troisième trimestre de la grossesse.

  • Après 3 mois, tout le fer vient de l'alimentation.

Le lait de vache et le lait maternel contiennent la même quantité de fer, mais leur absorption par le nourrisson est différente. 50 % du lait maternel est intégré dans l'organisme du bébé contre seulement 5 % lorsqu'il s'agit de lait de vache.

Comment prévenir une carence en fer chez le nourrisson ?

L'Observatoire de l'alimentation infantile préconise :

  • la promotion de l'allaitement maternel ;

  • en son absence, de consommer au moins 500 ml d'aliments lactés diététiques enrichis en fer jusqu'à la fin de la première année de la vie du nourrisson au minimum selon les directives européennes, et idéalement jusqu'à 3 ans révolus ;

  • de proscrire le lait de vache UHT pendant la première année de la vie ;

  • d'introduire une alimentation riche en fer quand on commence à diversifier la nourriture.

Source 33docavenue.com Dr Patrick Buenos