Presse


L'arrivée du bébé allaité dans la famille
 

À la tempête de l'accouchement et des premiers cris du bébé succède le calme de la première tétée.

Un moment inoubliable pour un père qui découvre pour la première fois la formidable symbiose de l'allaitement entre la mère et son enfant. C'est alors que commence le merveilleux bouleversement de l'entrée dans la maternité et la paternité.
 

L'image galvaudée du père donnant le biberon pour soulager la mère fatiguée est ancrée à un point tel dans notre imaginaire que l'inutilité apparente voire l'impuissance du nouveau père du bébé allaité heurte. Comment alors valoriser l'allaitement quand la nature prévoit des rôles féminin et masculin si différents?

Comprendre qu'un bébé ne demande pas mieux que de développer une étroite relation avec son père s'impose. Mille façons sont à leur portée. Les séances de changements de couches pourront se transformer en regards attentionnés et en gazouillements à répondre! Le bain deviendra un champ naval où l'eau qui ruisselle sera autant de mers à explorer.

Le père pourra, en plus de s'improviser chanteur d'opéra en berçant son enfant, devenir habilleur et pourquoi pas masseur de petits pieds dodus !

Un bonheur est si vite arrivé! Les soins prodigués au bébé permettront sans contredit le développement d'un lien durable.

En plus de cette relation «père-enfant» qui se tisse sur le chemin de la patience, la mère aura un pressant besoin de la complicité de son conjoint pour que l'allaitement perdure au-delà du premier mois. Voilà d'autres rôles du père : protecteur de sa nouvelle cellule et gestionnaire des repas et du repos de sa conjointe! L'allaitement devra absolument être réalisé en équipe, chacun s'encourageant dans son rôle. Partant de ce fait, on évitera que la mère ne devienne la grande oubliée, la victime de l'onde de choc occasionnée par l'arrivée de Junior et des critiques de l'entourage moins expérimenté en matière d'allaitement.

Et si le nouveau-né a le bonheur d'avoir un frère ou une sœur? Des mères allaitant leur bébé ont vu rejaillir les bienfaits de l'allaitement sur leur aîné puisqu'il permet non seulement d'économiser des sommes d'argent appréciables, mais des économies de temps tout aussi importantes ! Les légendaires rivalités fraternelles en seraient même amoindries. Pourquoi ? Parce que ces économies sont réinvesties ailleurs : chez l'aîné et chez le couple. Oui, la mère pourra, avec sa main libre, bercer l'aîné, lui raconter son histoire préférée ou faire un casse-tête tout en allaitant le plus jeune. De plus, lorsqu'on est en mesure de répondre promptement aux pleurs du bébé, le climat familial n'en est que plus harmonieux!

Le couple connaîtra aussi les retombées positives du bébé allaité. Sortir au restaurant avec un bébé allaité est somme toute assez facile et demande peu de planification. Visionner un film au creux du canapé avec un bébé qui tète et dort tranquillement peut être agréable. Et pourquoi pas une journée en plein air? La facilité avec laquelle le bébé allaité s'intègre à nombre d'activités permettra aux parents de demeurer un couple uni. Avec un peu d'imagination, on repensera ses loisirs et bébé sera heureux de découvrir de nouvelles aventures du fond de sa poussette ou confortablement installé dans un porte-bébé. Et s'il avait faim? Un simple banc suffira pour lui donner rapidement sa tétée réconfortante et nutritive.

Il est vrai que l'arrivée du nouveau bébé dans une famille est source de débalancements et d'ajustements. Cependant, l'allaitement maternel, pour toutes sortes de raisons, facilite la reprise de notre équilibre. Les premiers mois de la vie du bébé seront vite terminés et les ajustements du début vite oubliés. Une nouvelle routine familiale se mettra en place permettant à chacun des membres de la nouvelle famille de trouver son second souffle.

Saviez-vous que...

- L'allaitement facilite les sorties. Vrai! La mère peut sortir avec son bébé sans avoir à penser à apporter nourriture, biberon, eau chaude, etc. Et que dire des situations imprévues quand le lait est à la portée des bras!

- C'est souvent grâce à son conjoint si une femme réussit son allaitement. Vrai! L'attitude encourageante et la participation du père peuvent influencer énormément la confiance de la mère.

Jacques Marcotte et Marie-Ève Lepage
Source : http://www.cyberpresse.ca